Comment bien choisir son tensiomètre ?

Maintenant que vous connaissez le nom des meilleurs tensiomètres du moment, il est désormais temps de se tourner vers les divers critères d’achat qui vous permettront de sélectionner le bon modèle. En effet, lorsque l’on prend la décision d’investir dans un tel appareil, il est important de se renseigner sur les caractéristiques du tensiomètre avant de passer à l’achat. Les caractéristiques ont tendance à changer facilement d’un modèle à l’autre. Afin de tomber sur le bon article du premier coup, voici les critères à prendre en considération.

L’alimentation du tensiomètre

La majorité des tensiomètres sont alimentés par des piles, celles-ci sont parfois même incluses avec l’appareil mais pas toujours. Si vous souhaitez éviter l’achat régulier de piles, vous pouvez opter pour un tensiomètre avec batterie qui nécessite d’une recharge ou bien un modèle sur secteur. Pour info, le Duronic BMP150 est un bon compromis puisqu’il fonctionne avec des piles, mais aussi sur secteur.


La précision

La précision est un point à ne surtout pas négliger ! Cependant, il est vrai qu’il n’est pas toujours facile de connaître cette information lorsque l’on n’a pas eu la chance de tester le produit. De plus, les fabricants ne nous donnent pas toujours toutes les informations nécessaires à ce sujet. Selon le modèle en question, vous pouvez vous renseigner sur le type de capteurs, sur la plage de mesure ou bien encore sur le taux de précision des résultats donnés. Si aucune de ces informations vous sont divulguées, alors nous vous recommandons de lire des articles tests correspondants aux produits en question.


Les fonctionnalités du tensiomètre

Dans ce domaine, il existe plusieurs fonctionnalités, bien évidemment plus l’appareil en propose, mieux c’est. Les plus courantes sont la mesure du pouls par minute, les détecteurs d’hypertension, le lecteur de glycémie ou encore la mémorisation des dernières données.


Le nombre d’utilisateurs

De nos jours, les tensiomètres peuvent sauvegarder les dernières mesures afin que vous puissiez comparer vos résultats des dernières semaines. Seulement voilà, si vous êtes plusieurs à utiliser l’appareil, cela va forcément fausser le jeu. C’est pourquoi, les marques ont pris soin d’intégrer une fonction qui permet à plusieurs utilisateurs d’utiliser l’appareil. La plupart des tensiomètres sont compatibles avec deux utilisateurs.


L’écran d’affichage

Si le tensiomètre est destiné à une personne ayant des problèmes de vue, alors il est important de choisir un tensiomètre avec un grand affichage et système rétroéclairage si possible. Ainsi, l’utilisateur pourra bénéficier d’une visibilité optimale.


La taille du brassard

Si vous êtes de corpulence « normale », vous n’aurez pas de mal à trouver un tensiomètre à votre taille. En revanche, si vous êtes plutôt maigre ou enrobé, veillez à prendre en considération la taille du brassard. Généralement, le brassard est composé d’un système d’attache velcro qui lui permet de s’adapter à plusieurs tours de bras.


La conception

Veillez à sélectionner un appareil ergonomique et compacte afin que vous puissiez le ranger et le transporter facilement. Si possible, veillez à ce qu’il soit fourni avec une boîte de rangement ou un petit sac de transport. Si ce n’est pas le cas, il est préférable de s’en procurer un séparément afin de conserver l’appareil dans de bonnes conditions.


Le prix

Enfin, le prix doit également entrer dans votre budget. Cela dit, dans le domaine des tensiomètres, il y en a absolument pour toutes les bourses. Pour info, le Mpow est l’un des moins chers du moment avec un prix de moins de 15€. À l’inverse, le Omron Evolv s’avère être l’un des plus coûteux puisqu’il coûte près de 140€. Cependant, vous pouvez toujours opter pour un milieu de gamme correct, comme le Lovia par exemple qui est vendu aux alentours des 25-30€